Ateliers théâtre

Année 2021-2022

tract 2021.jpg

Nouveau !

A la demande de plusieurs personnes :

Ateliers théâtre pour adultes 
 

Nous contacter

l'ATELIER THEATRE 

LES OBJECTIFS

 

Le théâtre au travers de situations fictives vise à communiquer la réalité de l'un aux autres.

Ce mode d'expression est pour ceux qui l'utilisent une autorisation à montrer voire à dé­montrer.

Outre la satisfaction de monter sur scène pour s'expliquer, l'apprentissage de ses techniques apporte dans la vie de tous les jours une assurance dans les rapports aux autres, une aisance d'expression, un mieux-être.

Le théâtre utilise le travail du groupe à un but commun : le spectacle.  En ceci, il aide les participants à s'écouter les uns, les autres, à mettre leur créativité respective au ser­vice du projet.

 

 

LA DEMARCHE

Il est assez difficile de faire un programme des activités successives qui forment un atelier théâtre, tant elles sont imbriquées les unes aux autres et tant l'une appelle l'autre; toutefois, il est possible de faire le découpage suivant, tout en sachant qu'il n'y a là, ni ordre chronologique, ni classement d'importance.

1) L'EXPRESSION ORALE

a) Le travail de la voix

Nous utilisons tous notre voix pour parler et plus rarement pour chanter; et pourtant, il n'est pas possible de parler et chanter sur scène comme on chante dans sa salle de bain ou comme on parle à un proche.

Il est nécessaire d'acquérir des techniques de respiration , de souffle, de portée de la voix. Ces techniques devraient vite devenir des automatismes grâce à des exercices.

Il est important également de travailler la voix comme créatrice de son, d'essayer de trouver un code du son. Les créations d'ambiances sonores permettront de découvrir une gamme que no­tre voix n'utilise pas ou peu dans la vie courante.

b) Le travail sur les mots

Par le biais de jeux, nous allons essayer de donner une intonation (donc une intention) au mot, qu'il soit parlé ou chanté. Les mots sont des balles que nous n'attrapons pas toujours parce qu'ils ont mal été lancés. Nous allons donc apprendre à bien les envoyer.

En lisant des textes d'auteurs, nous allons essayer de retrouver les intentions originelles. Nous allons également essayer de les dévier, de les déformer par intentions de voix ou d'attitudes.

c) L'improvisation

Dans la vie courante, nous improvisons sans arrêt mais quand il s'agit de le faire sciemment, il s'élève une barrière que nous avons du mal à franchir (certains l'appellent timidité ou peur du ridicule) pourtant, l'improvisation est innée.

L'improvisation sous forme de monologue est la plus simple, on laisse l'imagination couler; ce sera la première forme d'improvisation abordée.

L'improvisation de groupe, elle demande une qualité d'écoute; elle sera l'aboutissement d'une série d'exercices d'attention.

 

 

 2) L'EXPRESSION GESTUELLE

a) Les intentions du mouvement

 

Notre corps connaît un langage, une série de codes, qu'il n'utilise que très partiellement. Nous allons essayer de retrouver les significations des différentes attitudes qu'il peut prendre; essayer de définir les intentions du mouvement et celles du geste.

Ce faisant nous serons forcément confrontés à la notion d'espace.

 

b) A la conquête de l'espace

Nous ne bougeons pas de la même façon dans un placard à balais que sur l'esplanade de la Défense.

En étudiant les différences de comportement suivant l'espace qui nous est donné, nous allons les reproduire: en quelque sorte aménager notre placard à balais sur l'esplanade de la Défense et vice versa.

 

c) Le mime (l'improvisation du geste)

Contrairement au langage parlé, nous improvisons peu par le geste dans la vie; nos gestes quotidiens sont dus, en général, à une nécessité. Nous bougeons pour ne rien dire.

Grâce au mime, nous allons apprendre à notre corps à raconter des histoires, à trouver les synonymes du mot, à mimer en choeur .

3) LE SPECTACLE

a) Pouquoi ?

Parce que ce spectacle sera l'aboutissement d'une série d'activités, une sorte de mise en prati­que de tout ce qui a été abordé et qu'il serait dommage de garder pour soi. Parce qu'un spec­tacle est un événement important : dans un monde ou pratiquement personne ne voit le résultat final de son travail pouvoir montrer le fruit de son imagination et de son effort est une expérience inoubliable.

Enfin et surtout pour le plaisir d'offrir. On se donne en spectacle, on ne se prête pas, on donne le meilleur de soi-même.

 

c) Pour qui?

Le spectacle est un don que l'on fait aux autres en y mettant le meilleur de soi-même. Donc le spectacle s'adresse à tous ceux qui ont envie de recevoir.

4) L'ATELIER

a) Pourquoi, un atelier théâtre ?

A une époque ou les moyens de communication sont de plus en plus techniques et de plus en plus aiguës, il n'est pas dommage de retrouver ceux que l'on oublie et qu'il n'est pas toujours facile d'utiliser. Bien sûr, tout le monde parle mais en sortant d'une journée de travail ou d'études s'est-on exprimé? Un atelier pour s'exprimer et pour trouver les moyens et les techniques de le faire.

 

b) Pour qui?

Il n'est pas nécessaire d'être un fanfaron ou une forte gueule pour pouvoir s'exprimer. On peut être timide ou simplement réservé et avoir une tonne de chose à dire. La démar­che de ceux qui participeront à cet atelier ne sera certainement pas la même pour tous, comme ne seront pas les mêmes les bénéfices de cette expérience, mais il n'en est pas moins vrai que pour tous, l'atelier théâtre aura permis la rencontre d'autres personnalités d'une part et d'autre part, de se connaître, d'apprendre à apprécier l'autre.

Tarifs :
240 euros pour l'année scolaire, adhésion comprise
Paiement en 1, 3 ou 10 fois